Accueil du site> Dermatologie > Cors, durillons

Cors, durillons : remèdes naturels

DESCRIPTIF Cors, durillons : Petite excroissance cornée de la peau des pieds exposée au frottement des chaussures

e-mail

Traitements et soins naturels

Remèdes de grand-mère :
- bain d’eau tiède additionnée de sel marin, puis compresse de jus de citron durant la nuit. Le cor blanchit : le ramollir dans l’eau et l’extraire ;
- cataplasme d’huile d’olives et d’ail cru râpé ;
- appliquer durant la nuit un cataplasme de feuilles de lierre macéré dans du vinaigre (pendant 10 jours) ; le cor finit par se détacher ; ramollir avec de l’eau et extraire ;
- posez sur le cors ou le durillon un emplâtre constitué de quelques cachets d’aspirine écrasés, et de jus de citron ; enveloppez d’une serviette chaude, d’un sac plastique maintenu autour du pied avec des élastiques ; attendez 15 minutes, puis ôtez l’emplâtre et poncez doucement la corne avec une pierre ponce ;
- pilez dans du vinaigre des feuilles de joubarbe, et appliquez en emplâtre sur les cors, maintenez par un pansement ;
- appliquer de l’huile de ricin sur la voûte plantaire, mettre des chaussettes en coton et conserver cela quelques nuits pour dormir.

Remèdes amérindiens :
- Sceau de Salomon

Soins naturels Cors, durillons :

Cors, durillons : articles sur le web, revue de presse