Accueil> Dermatologie > Ulcère

Ulcère : remèdes naturels
comment soigner ulcère, ulcération : remèdes de grand-mère et naturopathie

Ulcère : Plaie ouverte, située sur la peau, les yeux ou les muqueuses, caractérisée par une désintégration du tissu et une difficulté à cicatriser. L’ulcère est long à guérir (inflammation, infection) et peut récidiver.


e-mail

Traitements et soins naturels

Enduire l’ulcère d’une épaisse couche de miel de thym ou de Romarin. Renouveler régulièrement l’opération jusqu’à la guérison.

Remèdes de grand-mère :
- décoction de Bouillon blanc dans du lait : à boire, et en application locale ;
- laver les ulcères avec une décoction de bois de Genévrier (50 gr. pour 1 litre d’eau)

Cataplasmes de miel
"Les cataplasmes de miel ont une excellente réputation dans la guérison de blessures
ou d’ulcères infectés et ils sont utilisés comme thérapies alternatives contre le cancer afin de détruire
les tumeurs et soulager la douleur. Ils sont non seulement efficaces pour les problèmes situés près de la peau,
mais également peuvent aider avec des problèmes tels que la douleur.
Le miel doit être pur et ne doit pas
avoir été chauffé. Étends une épaisse couche de miel sur la région affectée et couvre-la d’un linge.
Dans le cas
de problèmes de longue date, continue quotidiennement à rajouter du miel et garde la région couverte la plupart
de temps ou tout le temps pendant plusieurs semaines. L’efficacité est grandement accrue si quelques gouttes
de peroxyde d’hydrogène à 35 % sont ajoutées au miel. Procure-toi, si possible, du miel qui n’est pas coulant
parce que le peroxyde le rendra encore plus liquide. Le miel cristallisé fonctionne bien également.
[...]
Le miel non chauffé fut traditionnellement utilisé dans le traitement des plaies infectées et des ulcères
de la peau et des jambes. Des recherches récentes ont démontré que le miel le plus efficace utilisé à des fins
médicales est un miel possédant une teneur très élevée de peroxyde d’hydrogène.
Tu peux donc incorporer
quelques gouttes de peroxyde d’hydrogène à 35 % à du miel afin d’accroître ses propriétés curatives. En cataplasme,
il est plus pratique d’utiliser du miel cristallisé plutôt que liquide."

[Le grand livre de la santé naturelle : une approche holistique pour une santé supérieure / Walter Last ; trad. Jean Archambault. - 2016]

Ayurveda ou médecine ayurvédique :
- A consommer : riz, pommes, raisins, pastèque, orange, citron, mandarine, concombre, légumes verts bouillis, lait, noix de cajou
- A ne pas consommer : boissons chaudes (thé, café...) ou alcoolisées, sucreries, plats à base d’huile, de piment, de soja ou de vinaigre, viande, aliments frits ou rôtis, chou-fleur, chou

Remèdes amérindiens :
- Artanthe allongée, Berce, Bouillon blanc, Cerfeuil, Chêne rouge d’Amérique, Colinsonie, Condurango, Houx américain, Houx verticillé, Laurier, Mélèze laricin, Mouron des oiseaux, Orpin pourpre, Oseille, Pyrole, Renouée poivre d’eau, Sanicle du Maryland, Scrofulaire noueuse, Trille

Remèdes amérindiens pour les ulcères de la bouche et des gencives :
- Coptide savoyane, Potentille du Canada, Potentille rampante

Remèdes amérindiens pour les ulcères d’estomac :
- Condurango, Houblon

Remèdes amérindiens pour les ulcères variqueux :
- Salicaire commune

Soins naturels Ulcère :