Accueil du site> Etat général > Bouffées de chaleur

Bouffées de chaleur : remèdes naturels
ménopause, Bouffées de chaleur : remèdes de grand-mère et naturopathie

Bouffées de chaleur : Sensation de chaleur au niveau du haut du corps, échauffement de la peau, rougeur du visage et du cou, transpiration, accélération du rythme cardiaque, sensation de malaise et d’oppression.

Voir aussi : Ménopause

e-mail

Soins naturels Bouffées de chaleur :

Bouffées de chaleur, sexualité, femme, ménopause : articles sur le web, revue de presse
Oestrogènes et risques cardiovasculaires chez les femmes ménopausées
18/06/2012 - De nouvelles données remettent en cause le rôle bénéfique des oestrogènes sur le coeur et les vaisseaux
[MediCMS] 18.06.2012

Les femmes ménopausées devraient-elles aller chez le dentiste plus souvent?
Celles qui affichent un risque accru de parodontite devraient subir plus régulièrement un détartrage des dents.
[Passeport santé] 30.03.2011

Oméga-3: poisson, allergies, bouffées de chaleur... Réponses à vos questions
Les omégas-3 dans le poisson 1- J’aimerais savoir si c’est trop que de prendre des oméga-3 en comprimés, si on mange 2 repas de poisson par semaine? Réponse D’abord, l’apport suggéré en oméga-3 de source marine est de 500 mg. Cet apport...
[Passeport santé - Blogue] 14.02.2011

Ménopause: la bicyclette et la marche rapide pour maintenir son poids
Les femmes qui s'adonnent à la bicyclette ou à la marche rapide prendraient moins de poids au fil des ans.
[Passeport santé] 26.08.2010

Ménopause: la marche améliorerait la qualité de vie des femmes ayant un surplus de poids
Les femmes ont dit ressentir un meilleur bien-être physique et mental: une plus grande vitalité, moins de douleur physique...
[Passeport santé] 23.04.2010

Hypertension et nuits courtes pourraient être liées
L'effet serait plus marqué chez les femmes en préménopause que celles en ménopause.
[Passeport santé] 01.02.2010

Les risques cardio-vasculaires chez les femmes post ménopausées ayant utilisé des antidépresseurs
29/12/2009 - Les risques absolus d'événements sont très faibles. Ces résultats doivent dès lors être comparés à la qualité de vie retrouvée et aux risques établis de maladies cardio-vasculaires et de mortalité liés à la dépression non traitée
[MediCMS brèves] 29.12.2009