Accueil du site> Femmes > Cystite

Cystite : remèdes naturels
comment soigner cystite, infection urinaire : remèdes de grand-mère et naturopathie

Cystite : Infection urinaire, due à des colibacilles ou Escherichia coli, présents dans l’intestin. Provoque une inflammation et une infection de la vessie.

Symptômes : envie fréquente d’uriner (pollakiurie), sensations de brûlures, présence de pus dans les urines (pyurie)...


e-mail

Traitements et soins naturels

Il est très difficile de guérir d’une infection urinaire sans recourir aux antibiotiques. Ce sont essentiellement les femmes qui sont touchées.

Cela passe par la prévention :
- apprendre aux petites filles à s’essuyer d’avant vers l’arrière lorsqu’elles vont aux toilettes ;
- l’analyse d’urines par un laboratoire est impérative ;
- éviter l’alcool, le café, le piment, les fruits acides ;
- boire beaucoup, uriner fréquemment (en cas de grandes douleurs, uriner dans le bain) ;
- uriner et se laver à l’eau claire avant et après les rapports sexuels ;
- préférer les serviettes hygiéniques aux tampons ;
- boire abondamment, éviter le froid et l’humidité.

Remèdes de grand-mère :
- tisane très concentrée de thym, ou de baies de genièvre, ou de feuilles de myrtille (antiseptiques naturels) ;
- boire beaucoup de jus de citron pendant la crise ;
- idem avec le jus de canneberge (grandes surfaces), de myrtille ou d’airelles (à éviter pour ceux qui ont la vessie hyperactive ou sensible) ;
- bains de siège dans de l’eau additionnée de tisane de thym ou de bruyère ;
- tisane de basilic (1 litre par jour pendant 3 à 4 mois) ;
- tisane d’acore odorant (ou Acore vrai, Acorus Calamus) ;
- 1 cuillère d’argile à laisser reposer dans 1 litre d’eau pendant 24 heures, puis boire l’eau et l’argile.

Remèdes amérindiens :
- Pariétaire officinale, Verge d’or, Raisin d’ours, Sapin baumier, Epigée, Pyrole

Soins naturels Cystite :