Analgésiques, antalgiques naturels
pour diminuer la douleur

DESCRIPTIF Analgésiques, antalgiques : Un produit analgésique ou antalgique est un produit qui a la propriété de diminuer la douleur (antidouleur).

Voir aussi : Douleur

e-mail

"La douleur est un signal d’alerte indiquant que quelque chose ne tourne pas rond. Il est donc très important d’en déterminer et corriger les causes sous-jacentes. Les mesures qui suivent sont secondaires à celles-ci (consulte la rubrique « Arthrite » ou « Infections et Inflammations si la douleur est attribuable à ces conditions).

[...]

ALIMENTATION : Adopte un régime alimentaire faible en allergènes ou pour hypoglycémiques, avec de petits repas, beaucoup de légumes crus ainsi que leur jus, et des acides gras oméga-3, accompagné de périodes de nettoyage.
Évite les aliments sucrés et les produits laitiers (lactose), évite ou neutralise les acides et effectue des tests d’allergie.
La douleur tend à s’estomper ou à disparaître avec l’adoption d’une alimentation d’aliments crus. L’introduction de certains aliments cuits peut réactiver la douleur.

SUPPLÉMENTS : Généralement, des niveaux élevés de calcium-magnésium ainsi qu’une alcalinité sanguine accrue augmentent le niveau de tolérance à la douleur (le point auquel la douleur se fait sentir ; ce qui veut dire que tu ressens moins de douleur), alors que les acides, le phosphore et le potassium le diminue. En conséquence, alcalinise ton organisme. Tu peux ajouter un peu de bicarbonate de sodium aux acides neutralisés par la dolomite afin d’amener le pH de la solution à 7. Les vitamines A, B1, B6, C et E peuvent être utiles.

[...]

THÉRAPIES ADDITIONNELLES : Avec le cancer, migraines et autres maladies, la douleur et l’inconfort sont souvent le résultat d’une congestion du foie, qui est généralement résolue par un lavement au café et autres mesures pour assainir le foie.
Améliore la circulation lymphatique aux endroits douloureux (consulte la Section 1 pour les détails). Maintiens l’urine alcaline.
Place le pôle Sud d’un aimant sur le site de la douleur et/ou appliques-y un éclairage bleu, accompagné de compresses froides ou de glace. De plus, applique des cataplasmes de miel, feuilles de chou ou de sel de magnésium. Ajoute de 50 à 80 ml (plus ou moins le creux de ta main) de bicarbonate de sodium à l’eau du bain afin d’alcaliniser l’organisme.
Pratique la respiration rythmique, la méditation et des exercices de relaxation, visualise une énergie bleue afin d’éteindre la « boule de feu rouge » de la douleur. Concentre-toi sur ton ressenti de la douleur, son intensité, sa durée, son rythme et autres caractéristiques. Si tu portes attention suffisamment longtemps à ta douleur, elle pourrait tout simplement disparaître. Aussi, demande à ta douleur ce qu’elle cherche à te faire comprendre et tente de ressentir le message.

Essaie la forme suivante de thérapie énergétique : sur les zones indiquées [ci-dessous], touche du bout du pouce et des deux premiers doigts de la main droite, fermement, mais sans appliquer de pression sur les tissus.
Maintiens le toucher pendant 3 minutes ou jusqu’à ce que le patient (ou toi) ressente des picotements au bout des doigts. Concentre ton attention sur la zone douloureuse avec l’intention de soulager cette condition.
Voici quelques variantes : Pour des douleurs...
• à la tête ou au cou : place les doigts tout juste derrière et sous l’oreille gauche, en ligne horizontale avec la bouche.
• à la poitrine, aux bras ou au haut du dos : place les doigts à la base de la nuque, sur le côté gauche de la colonne vertébrale.
• à l’abdomen, le dos, les côtés ou les hanches : place les doigts à la gauche de la colonne, entre les omoplates.
• aux jambes ou aux pieds : place les doigts à la gauche de la colonne, tout près du centre."

[Le grand livre de la santé naturelle : une approche holistique pour une santé supérieure / Walter Last ; trad. Jean Archambault. - 2016]

Produits Analgésiques, antalgiques :