Accueil> Digestion, transit > Vers intestinaux

Vers intestinaux : remèdes naturels
comment soigner vers, ténia, parasites intestinaux : remèdes de grand-mère et naturopathie

Vers intestinaux :

Parasites colonisant l’intestin. On les "attrape" par contamination au contact de selles humaines ou animales, d’où l’importance d’une bonne hygiène (se laver les mains régulièrement, laver ses fruits et légumes avant consommation...).

Symptômes : présence de vers dans les selles, amaigrissement, diarrhées, vomissements, fatigue...

Comment on reconnait qu’un enfant a des vers : son haleine est fétide et il se frotte souvent le nez.

Vers intestinaux : traitements et soins naturels

Remèdes de grand-mère :
- boire une tasse de lait d’Ail plusieurs fois par jour (plusieurs gousses d’ail bouillies dans une tasse de lait) ;
- les graines de Citrouille prises par doses de 50 à 80g (peuvent être pilées avec du sucre), matin et soir, chassent le ver solitaire ou ténia ;
- ou consommer 3 soirs de suite 250 gr. de graines de Citrouilles ;
- consommer beaucoup de confiture ou gelée de Mûres ;
- passer au blender un Citron non traité, entier, avec peau et pépins ; laisser reposer dans un verre d’eau ; avaler l’ensemble après 24 heures de jeûne ;
- jeûner pendant 24 heures, puis avaler à jeun une ou deux cuillères d’huile de Ricin ;
- cure d’huile de noisette (1 cuillère à jeun le matin pendant 2 semaines) ;
- cure de tisane d’Absinthe le matin à jeun pendant 2 semaines ;
- tisane de racines de Fougères mâles (0 gr. de poudre de racines pour 1/2 litre d’eau) ;
- mettre des feuilles de Tanaisie en cataplasme sur le ventre (les feuilles sont cuites dans de l’eau, ou de la bière ou du vin) ;
- boire des tisanes de feuilles, fleurs et/ou graines de Tanaisie ;

Remèdes amérindiens :
- Carline, Fougère mâle, Fraxinelle, Houx verticillé, Iris versicolore, Quassier amer, Verveine hastée

Remèdes amérindiens contre les ascaris :
- Absinthe, Citrouille, Cornouiller stolonifère, Millefeuille, Noyer, Oseille, Peuplier faux-tremble

Vers intestinaux : voici quelques remèdes et traitements naturels pour prevenir, traiter ou soulager :
Houx verticillé (Plantes médicinales), Absinthe (feuilles, fleurs) (Plantes médicinales), Carline (racines) (Plantes médicinales), Cina (Homéopathie), Citron (Aliments, diététique, nutrition), Citrouille (Plantes médicinales), Cornouiller stolonifère (Plantes médicinales), Fougère mâle (rhizome) (Plantes médicinales), Fraxinelle (Plantes médicinales), Iris versicolore (Plantes médicinales), Millefeuilles (fleurs) (Plantes médicinales), Noyer (feuilles) (Plantes médicinales), Oseille (Plantes médicinales), Peuplier faux-tremble (Plantes médicinales), Quassier amer (Plantes médicinales), Spigelia anthelmia (Homéopathie), Tanaisie commune (Plantes médicinales), Verveine hastée (Plantes médicinales), ...

Soins et remèdes Vers intestinaux :


        e-mail