Accueil> Dermatologie > Couperose

Couperose : remèdes naturels
comment soigner couperose, acné rosacée : remèdes de grand-mère et naturopathie

Couperose : Dilatation des petits vaisseaux sanguins du visage, créant des rougeurs sur le nez, les joues...
Acné rosacée : maladie de peau distincte de l’acné juvénile, se manifestant après la quarantaine essentiellement chez les femmes, par une dilatation des vaisseaux du visage

Traitements et soins naturels

Remèdes de grand-mère :
- masque d’argile à appliquer durant la nuit ;
- masque apaisant et nourrissant, composé d’une demi banane écrasée, d’une cuillère à soupe d’huile d’olives, et d’une cuillère à café de gelée royale ; 15 minutes d’application, puis rincer ;
- massage de la peau couperosée avec l’intérieur (partie blanche) de la peau d’un citron pas encore mûr ;
- compresses de soupe de céleri ;
- tamponner doucement les zones couperosées avec une décoction d’Eupatoire, de Tilleul (apaisant), de Cyprès (vaso-constricteur) ou d’Hamamélis (facilitateur de la circulation sanguine), matin et soir.

Divers :
- éviter l’exposition au soleil, l’alcool, le café, les atmosphères surchauffées.

Couperose : voici quelques remèdes et traitements naturels pour prevenir, traiter ou soulager :
Argile blanche (Autres traitements), Banane (Aliments, diététique, nutrition), Bourse-à-pasteur (Plantes médicinales), Carbo animalis (Homéopathie), Cyprès (plante) (Plantes médicinales), Eupatoire perfoliée (Plantes médicinales), Gelée royale (Autres traitements), Hamamélis (feuilles) (Plantes médicinales), Hamamelis virginiana (Homéopathie), Huile d’olive (Autres traitements), Iode (I) (Oligo-éléments), Jojoba (Huiles essentielles), Manganèse-cobalt (Oligo-éléments), Myrtille (feuilles) (Plantes médicinales), Sanguinaria (Homéopathie), Vigne rouge (feuilles) (Plantes médicinales), vitamine B2 (Riboflavine) (Vitamines), vitamine B3 (Niacine) (Vitamines), vitamine E (Tocophérol) (Vitamines), ...

Soins naturels Couperose :


        e-mail