Accueil> Plantes médicinales

Ortie (feuilles)

Plantes médicinales

Ortie (feuilles)
plante médicinale

Nom latin : Urtica urens

Appellations : Ortie brûlante, Petite Ortie, Ortie grièche, Ortie dioïque (Urtica dioica)

Remèdes de grand-mère :

En traitement interne : tisane (50g orties/1l d’eau), suc (en pressant la plante fraîche - à prendre 100g/jour en 3 prises) ou sirop (cuire 250g de suc avec 250g de sucre) : astringent, contre le saignement de nez, les vomissements de sang et les pertes utérines.

En traitement externe :
- l’ urtication (frapper le corps ou une partie du corps) avec des orties fraîches pour provoquer l’éruption des boutons et activer la circulation du sang : contre certains rhumatismes, l’apoplexie et les fièvres éruptives ;
- le suc d’orties peut être utilisé pour certaines maladies de la peau.

Quelques propriétés thérapeutiques de ce produit : Anti-inflammatoires, Antihémorragiques, hémostatiques, Antihistaminiques, Astringents, Tonifiants, ...

Quelques maladies ou affections pouvant être prevenues, traitées ou soulagées avec cette plante médicinale : Acné, Anémie, Cicatrisation, Douleur, Fatigue, Fluidité sanguine, Fragilité vaisseaux sanguins, Hémorragie, Mal aux dents, Ongles, Pellicules, Perte de cheveux, Plaie, Règles abondantes, Rhumatismes, Saignement de nez, Urticaire, ...