Accueil> Digestion, transit > Ulcère de l’estomac

Ulcère de l’estomac : remèdes naturels
comment soigner ulcère gastrique, maux d'estomac, ulcère gastro-duodénal : remèdes de grand-mère et naturopathie

Ulcère de l'estomac : Lésion sur la muqueuse de l’estomac, due à la prolifération d’une bactérie, Helicobacter pylori. Les symptômes en sont des brûlures, des crampes, des douleurs dans la région de l’estomac (à droite) et parfois dans le dos. Dans certains cas, on peut aussi avoir des problèmes de digestion, des nausées, voire des vomissements. Les douleurs apparaissent de 1 à 4 heures après les repas.
Si l’ulcère récidive régulièrement, un examen (endoscopie) permettra de vérifier qu’il n’y a pas de cancer à l’origine de l’ulcère. Attention, s’il n’est pas soigné, un ulcère peut évoluer vers une hémorragie ou la perforation de l’estomac.


e-mail

Traitements et soins naturels

Eviter avant tout le tabac, mais aussi l’alcool, le café, le stress, les plats trop gras et trop épicés et pauvres en fibres. Manger deux heures avant le coucher.
Ne pas boire trop pendant les repas.
Fractionner les prises alimentaires en quatre ou cinq légers repas, plutôt que trois gros.
Ne pas prolonger trop la prise d’antiacides, qui ne guérissent pas les ulcères. Ne pas prendre d’anti-inflammatoires (Aspirine, Advil, …) ni de corticoïdes.

Phytothérapie :
- bouillon blanc (Verbascum thapsus) ;
- camomille allemande ou matricaire, anti-inflammatoire, antalgique, sédative ;
- canneberge ;
- curcuma (Curcuma longa), protecteur sur la muqueuse gastrique ;
- figuier de Barbarie ou nopal (Opuntia ficus indica), mucilage, antiulcéreux et anti-inflammatoire ;
- grande gentiane (Gentiana lutea), anti-inflammatoire,antistress ;
- luzerne ou alfalfa (Medicago sativa), inhibe la croissance de l’Helicobacter pylori
- réglisse (Glycyrrhiza glabra), anti-inflammatoire, inhibe la croissance de l’Helicobacter pylori ;
- reine des prés (Spiraea ulmaria) : protectrice des muqueuses, anti-acide ;
- souci (Calendula officinalis).

Aromathérapie :
- cannelle, anti-inflammatoire ;
- citronnelle, inhibe la prolifération de l’Helicobacter pylori ;
- fenouil, cicatrisant ;
- gingembre, antispasmodique ;
- girofle, inhibe la croissance de l’Helicobacter pylori ;
- menthe poivrée, inhibe la prolifération de l’Helicobacter pylori

Homéopathie :
- argentum nitricum, le médicament de l’ulcère à l’estomac ;
- arsenicum album, contre les troubles digestifs ;
- bismuthum, contre les vomissements et les maux d’estomac ;
- kalium bichromium, contre les ulcérations des muqueuses ;
- lycopodium, régule la digestion ;
- nux vomica ;
- muriaticum acidum, contre l’excès de sécrétions acides ;
- sulfuricum acidum, un médicament de l’ulcère à l’estomac.
Faire adapter le traitement par l’homéopathe.

Remèdes de grand-mère :
- consommer chaque jour une banane ;
- bicarbonate de soude dans un verre d’eau (1 cuillère à café) à boire dans la journée ;
- jus de chou blanc cru, antiacide ; attention, les propriétés de ce légume disparaissent à la cuisson ;
- mâcher des flocons d’avoine crus, calmants ;
- jus de pomme de terre crue, calmant ;
- argile blanche.

Ayurveda ou médecine ayurvédique :
- A consommer : riz, pommes, raisins, pastèque, orange, citron, mandarine, concombre, légumes verts bouillis, lait, noix de cajou
- A ne pas consommer : boissons chaudes (thé, café...) ou alcoolisées, sucreries, plats à base d’huile, de piment, de soja ou de vinaigre, viande, aliments frits ou rôtis, chou-fleur, chou

Soins naturels Ulcère de l’estomac :