Accueil> Digestion, transit > Tourista

Tourista : remèdes naturels
comment soigner tourista, gastro, diarrhée du voyageur : remèdes de grand-mère et naturopathie

Tourista : Diarrhée, parfois accompagnée de vomissements, de nausée et d’un peu de fièvre, qui touche les voyageurs lors des changements de continent ou de latitude. Elle est due à une adaptation à de nouvelles souches d’Escherichia coli, bactéries présentes à l’état naturel dans les intestins.

Voir aussi : Diarrhée


e-mail

Traitements et soins naturels

Pour éviter la tourista :
- faire une cure de yaourts, lait fermenté et levure de bière avant de partir, pour renforcer le système digestif ;
- acheter avant de partir des sachets de solution de réhydratation, de l’argile en sachet, et un mucilage doux et naturel (pépins de coing, de pomme, racines de guimauve ou de mauve) ;
- éviter une fois sur place les fruits et légumes crus, les salades, les glaces, la viande crue, le poisson cru, les fruits de mer crus ;
- boire de l’eau pétillante en bouteille, et faire déboucher la bouteille devant vous ;
- privilégier les boissons acides : jus d’orange et de citron, sodas, colas...
- laver la vaisselle, et se laver les dents, avec de l’eau bouillie, puis purifiée par des comprimés ad hoc ou quelques gouttes de Javel

Si c’est arrivé :
- la diarrhée a pour but de purifier votre organisme, en évacuant toxines et bactéries trop abondantes ; ne pas prendre d’anti-diarrhéïques, ils ralentiraient l’adaptation ;
- boire beaucoup : eau (avec si possible une solution de réhydratation), boissons énergétiques pour sportifs, bouillon de poulet ou de boeuf, soupe de légumes ;
- éviter pendant les premiers jours les laitages ;
- boire de l’argile diluée dans l’eau (1 cuillère à café dans un verre d’eau, une fois par jour pendant une semaine)
- essayer les myrtilles, quelques baies suffisent parfois à calmer la crise (vous pouvez emmener des myrtilles séchées) ;
- essayer l’infusion de racines de mûrier ou de plantain ;
- essayer un mucilage doux et naturel (racines de guimauve, pépins de coings, graines de psyllium, d’ispaghul, ou gomme de sterculia), qui en absorbant l’eau des intestins, solidifiera les selles et diminuera le nombre de diarrhées

Remèdes amérindiens :
- Orchidée, Asclépiade tubéreuse, Noyer cendré, Cerisier de Virginie, Chêne rouge d’Amérique, Céanothe, Varech, Lédon des marais, Erechtite, Hamamélis, Véronique de Virginie, Salicaire commune, Grande Pimprenelle, Verge d’or, Germandrée du Canada, Trille, Pruche du Canada, Raisin d’ours

Soins naturels Tourista :