Accueil> ORL > Asthme

Asthme : remèdes naturels
comment soigner asthme, allergie respiratoire : remèdes de grand-mère et naturopathie

Asthme : Problèmes respiratoires habituellement d’origine allergique.

Voir aussi : Allergie respiratoire


e-mail

Traitements et soins naturels

Remèdes de grand-mère :
- bains de pieds chauds d’eau additionnée d’une poignée de gros sel marin et d’une poignée de cendre de bois ;
- en cas de crise, respirer quelques gouttes d’huile essentielle de Menthe poivrée diluée dans de l’alcool à 90 ° ;
- tisane de feuilles de Bouillon blanc (ou Molène, ou Cierge Notre-Dame) ;
- tisane de Mauve (15 gr. par litre d’eau)

Ayurveda ou médecine ayurvédique :
- A consommer : raisins, figues, oranges, pommes de terre, laitue, épinards, persil, cresson, boissons chaudes (thé, café... sauf lait) et alcoolisées, miel
- A ne pas consommer : cacahuètes, noix de coco, noix de cajou, courge, potiron, chou-fleur, chou, produits laitiers (yahourt, lait, beurre...), poisson, boeuf, porc

Divers :
- évitez la fumée de cigarettes, les feux de bois, les sorties par temps glacial (ou alors respirez à travers une écharpe de laine) ; modérez votre consommation de sel ;
- boire du café peut aider à soulager les symptômes ;
- cataplasmes d’argile verte le soir sur le ventre, à laisser toute la nuit ;
- boire une cuillerée d’argile verte dans une verre d’eau tous les matins pendant une semaine.

Quelle hygiène de vie pour limiter l’asthme ?
"Les causes principales sont la dysbiose et l’infestation de Candida albicans et de microbes pléomorphes, portes-y attention. Évite ou minimise la consommation d’aliments sucrés et acides, le blé, le gluten et
le lactose et les produits laitiers (à l’exception du beurre).
Évite également les vaccins, l’aspirine, les aliments
transformés et les sulfites qui sont utilisés dans plusieurs aliments et médicaments comme agent de conservation.
Maintiens une bonne hygiène intestinale et effectue des tests d’allergies. Utilise des graines de lin moulues,
des huiles de poissons et d’olive et évite les autres huiles commerciales. Des capsules d’huile de flétan ou autres
sources de vitamine A (mais non du bêta-carotène), les vitamines E, C, B1, B6, du L-lysine, molybdène, magnésium,
manganèse, MMS, sélénium et zinc sont utiles.
Prends de l’acide chlorhydrique avec les repas protéinés
si tes ongles sont souples, puis du bicarbonate de sodium 3 heures plus tard. Maintiens ton urine alcaline.
Consomme des aliments riches en antioxydants, flavonoïdes et caroténoïdes, incluant le thé vert, de l’extrait de
pépins de raisin et des aliments pourpres
Effectue des exercices de respiration : inspire par l’abdomen et expire le plus lentement possible. Effectue
cet exercice régulièrement pendant les activités sédentaires. Après une expiration normale, retiens ton souffle
le plus longtemps possible. Comme autre exercice, tu peux gonfler des ballons.
De préférence, habite dans un
climat sec et chaud ou en altitude. Évite les endroits humides, les moisissures et champignons dans l’air et les
aliments. Utilise un matelas de fibres naturelles ou bien enveloppe les matelas de mousse dans des draps de
polyéthylène en laissant une petite ouverture au-dessous.
Essaie d’expulser du mucus après avoir placé des cataplasmes d’oignons chauds sur la poitrine. Sécurise
émotionnellement les enfants atteints. Les adultes peuvent entreprendre des thérapies de libération émotionnelle.
Utilise la Technique de Libération Émotionnelle décrite au Chapitre 63.
Certains asthmatiques prétendent avoir été guérit par l’inhalation régulière de peroxyde d’hydrogène
à 3 % aspergé directement dans la bouche à l’aide d’un flacon atomiseur, alors que d’autres auraient, avec
succès, inhalé de grandes concentrations d’ions négatifs produits par des ioniseurs d’air de type médical ou par
l’inhalation d’un jet d’une solution à 10 % d’ascorbate de sodium. Le peroxyde d’hydrogène est probablement le
meilleur agent contre les infestations fongiques et comme antioxydant, en vaporisateur, contre l’inflammation
et les dommages oxydatifs. Essaie les deux, mais privilégie l’usage des antioxydants."

[Le grand livre de la santé naturelle : une approche holistique pour une santé supérieure / Walter Last ; trad. Jean Archambault. - 2016]

Remèdes amérindiens :
- Arum, Gaïac, Bétoine, Populage, Céanothe, Symplocarpe fétide,
Actée à grappes, Grindelie, Aunée, Sureau du Canada, Arec nain

Soins naturels Asthme :